Le Goudron…. et les plumes !

//Le Goudron…. et les plumes !

12 mars 2017.

DEUX mois ont passé depuis l’article « Big bang sur Anglefort »… 2 mois intenses.

Petit résumé des faits:

L’histoire commence la deuxième semaine de janvier 2017.
Certains conseillers des communes de Motz, Ruffieux et Serrières en Chautagne sillonnent les rues, pour faire signer une pétition contre le passage de camions et/ou contre le projet d’une carrière à Anglefort, juste avant la fin de l’enquête publique (du 12 décembre 2016 au 13 janvier 2017).
Mise à part Anglefort, seules ces 3 communes de Chautagne ont reçu, en mairie, une copie de la demande d’autorisation du carrier, assortie de l’obligation d’affichage d’enquête publique.

Dans l’Ain, Anglefort est concerné bien sûr, mais le conseil municipal a déjà voté POUR la carrière (conseil municipal du 19 décembre 2016).
Décision prise, sans aucune concertation, ni avec les habitants, ni avec les communes voisines; et le tout pour une obole de 50 000 euros de rente annuelle !

24 janvier: Le collectif interdépartemental est déclaré en mairie d’Anglefort.
Une lettre est envoyée, dans la foulée, aux conseillers municipaux des 12 communes de la vallée ( Culoz, Anglefort, Seyssel01, Chanaz, Chindrieux, Conjux, , Ruffieux, Saint-Pierre-de-Curtille, Serrières-en-Chautagne, Vions et Seyssel74).

Dans la semaine, une affiche d’information  est placardée dans les 12 communes, et un flyer est distribué chez les commerçants et sur les marchés des 2 Seyssel et de Culoz.
Une pétition « non à la carrière d’Anglefort » est lancée: des feuilles à signer sont déposées chez les commerçants des 12 communes.

30 janvier: Un courrier, avec accusé de réception, est envoyé à la préfecture régionale ( DREAL de Clermont-Ferrand), à la préfecture de l’Ain (Bourg-en-Bresse) et à la sous-préfecture de Belley. ANNEXE 4: courrier identique pour les 3.

3 février: L’opération « banderole » est lancée sur facebook.

17 février: Une partie du collectif (les personnes d’Anglefort) reprend l’association en sommeil  » Association de défense de la qualité de vie à Anglefort ».

20 février : Le reste du collectif décide de créer une association INTERDEPARTEMENTALE, comme sa ligne de conduite a toujours été.
La jeune association envoie, à nouveau, un courrier aux 12 communes de la vallée, ainsi qu’aux politiques concernés.
Elle est très attachée à sa philosophie de travailler sur les 3 départements de la vallée: Ain, Savoie et Haute-Savoie.
C’est la seule solution pour contrer ces projets. C’est une première sur la vallée et un challenge aussi.

Depuis, beaucoup d’efforts en « off » ont été fournis.
Tout le monde travaille de concert.
Les élus, une fois n’est pas coutume, soutiennent l’action des citoyen(ne)s.
Les élus ont des moyens administratifs qu’une association n’a pas forcément.
Et vice versa, une association a une réactivité que…..
Bref, les actions sont complémentaires.

MAIS, VOILA T’Y PAS QUE SEYSSEL 74 EN RAJOUTE UNE COUCHE !!!!!

Il faut croire que devenir élu ramollit le ciboulot….

Lors du conseil municipal du mercredi 8 mars 2017, un projet de CENTRALE A GOUDRON est présenté par la société Aravis Enrobage.
Ce n’est pas une blague: j’étais présente à ce conseil, avec une quinzaine de personnes, en tant que public attentif.

Heureusement, l’association avait eu vent de cette information, quelques jours auparavant, et avait déjà posé des affiches et distribué des tracts.

NOTRE VALLEE EST EN DANGER !!!!!!!!
Arrêtons les querelles de clocher, c’est l’affaire de tous !

REUNION CITOYENNE

JEUDI 16 MARS – 20h 

Salle des fêtes de Châteaufort/Motz.

Diffusez diffusez !!!!!

2017-07-25T07:57:06+00:00

About the Author:

Mon métier, c'est la communication. Mais en dehors du job, cela reste une passion: expliquer, transmettre et discuter. Alors, je vous propose de partager nos connaissances sur ce blog.

Envie de commenter ?