Les résultats des élections: une surprise ?

/, Elections/Les résultats des élections: une surprise ?

Résultats des élections départementales, canton n°6, Bugey savoyard.

Je vous redonne le résultat final, bien que vous soyez tous, bien au courant.
Participation: 58.15 %
Gaston Arthaud-Berthet / Marie-Claire Barbier ( UMP ) : 38.83 %
Isabelle Werwinski / René Padernoz ( EE-LV ) : 36.83 %
Thierry Leneutre / Laetitia Leneutre ( FN ) : 24.35 %

Vous trouverez dans cet article 2 tableaux récapitulatifs des résultats des élections départementales 2015.

Le 1er, uniquement sur la Chautagne, avec les 2 tours.

Le 2ème concernant toutes les communes du nouveau canton, mais que pour le second tour.

Vous pouvez cliquer sur l’image, pour avoir les tableaux en pdf, et éventuellement les télécharger.

La Chautagne.

Sur les 8 communes de Chautagne:
4 ont voté le binôme Barbier / Arthaud-Berthet,
3 le binôme Werwinski / Pardenoz…
et 1 le FN, Saint Pierre de Curtille, village bien connu de nous tous pour son insécurité légendaire et son immigration débridée…

Lors du second tour, la moyenne de la participation approche les 58%. Bravo les chautagnards !
6 communes sur 8 ont confirmé le vote du 1er tour: on ne peut, donc pas, à proprement parler, de report de voix. Il fallait s’y attendre avec une triangulaire.

Le pourcentage des votes blancs/nuls est insignifiant.

Le canton Bugey savoyard.

Sur les 32 communes du canton ( !! ),
15 ont voté le binôme Barbier / Arthaud-Berthet,
15 le binôme Werwinski / Pardenoz…
et 2 le FN.
Donc, un score final très serré: seulement 164 voix d’écart sur 8198…
Nos récents conseillers départementaux auront à en tenir compte.
La palme de la participation revient à Sainte-Marie-d’Alvey, avec 75.21 % , et aucune commune en dessous de 52%.

Pour plus d’info, wikipédia est là.

La campagne des départementales a lieu alors qu’est débattu au Parlement le projet de loi « NOTRe » qui prévoit de modifier les compétences des différentes collectivités territoriales. Le projet envisage notamment de supprimer la clause de compétence générale des départements et de réduire leurs compétences au profit des régions.
La droite critique ainsi le fait que les électeurs sont appelés à se prononcer alors que les compétences des élus pour lesquels ils votent ne sont pas encore clairement définies dans la loi8.
L’Assemblée des départements de France critique le projet de loi, qu’elle qualifie de « dévitalisation des départements »9.
En 2014, le Premier ministre Manuel Valls avait par ailleurs annoncé la suppression des départements en 2021. Il a depuis annoncé que cette suppression ne toucherait finalement pas les départements ruraux9.

Prochaine élections:

Les élections régionales auront lieu en décembre 2015.
Notre région, nouvelle aussi, est Rhône Alpes – Ardèche.

Comme me disait un « ancien »:
avec toutes ces fusions , à Châteaufort, on pourra juste voir les corbeaux et le percepteur ……

Comme d’habitude, n’hésitez pas à commenter et me rectifier si j’avais, par malheur, fait une faute de saisie des chiffres.

A vous lire.

2017-07-25T07:57:08+00:00

About the Author:

Mon métier, c'est la communication. Mais en dehors du job, cela reste une passion: expliquer, transmettre et discuter. Alors, je vous propose de partager nos connaissances sur ce blog.

5 Comments

  1. marie 31 mars 2015 at 12:14 - Reply

    La suppression de la compétence générale, voulue par le gouvernement sera une bonne chose :
    Les strates seront diminuées..un seul aura la compétence ..Plus de subventions…ne pourront être attribuées par les autres strates moins de dossiers et de magouilles possibles

    mais encore faut-il que l’assemblée nationale et le sénat votent cette suppression…

    J’approuve l’Ancien de Motz.. mais j’ajouterai que, depuis longtemps nous ne voyons que les corbeaux et la feuille d’impôt…car même le percepteur n’est plus visible en Chautagne…..
    Depuis quand, d’ailleurs? qui l’a supprimé? Eclairez ma lanterne, SVP

    • Sophie Trinquand 1 avril 2015 at 05:57 - Reply

      Merci Marie pour votre commentaire. Je vais bientôt étudié ces histoires de compétences.
      Mais je suis assez dubitative sur le fait que si un seul a la compétence, le risque de magouilles soit diminué…

  2. laurent 31 mars 2015 at 13:05 - Reply

    Bonjour,

    Petite erreur de frappe pour Saint Genix sur Guiers (et non Genis) et vous avez oubliez la commune de Saint Pierre d’Alvey : le canton comporte donc 32 communes et non 31.

    Quand au classement UMP du duo Barbier / Arthaud-Berthet il me semble que vous êtes un peu trop rapide et affirmative (surtout pour Mme Barbier…)

    • Sophie Trinquand 1 avril 2015 at 06:01 - Reply

      Bonjour Laurent et merci pour vos remarques: les corrections sont faîtes.
      En revanche, je n’ai pas bien compris le sens de votre 2ème phrase, à propos du « classement ».
      Si vous voulez bien m’expliquer, s’il vous plait…

  3. Pierre Auguste David 26 mai 2015 at 14:52 - Reply

    Bonjour, en effet Laurent on comprend assez mal votre message : il s’agit d’un binôme soutenu par la majorité départementale de l’UMP Hervé GAYMARD, majorité au sein de laquelle Mme BARBIER occupe désormais un poste de vice-présidente. Face à ce binôme d’ailleurs, des candidats se réclamaient de la gauche, via le groupe « Savoie Pour Tous » – les choses ont ainsi semblé assez claires (pourquoi d’ailleurs s’en plaindre, c’est souvent le manque de clarté qui « perd » les électeurs). Si le binôme est non encarté, c’est peut-être l’étiquette de « divers droite » qui aurait mieux convenu ? On peut alors s’en remettre à l’étiquette donnée à la préfecture, on note alors que le binôme a bien été de manière officielle étiquetée « UMP ». Dès lors, rapporter le résultat de cette élection en utilisant cette étiquette semble totalement objectif, l’inverse aurait relevé d’une interprétation. Qu’on le souhaite ou pas, il se s’agissait pas d’une élection purement locale : le Président de l’UMP Nicolas Sarkozy, se félicitant de la victoire de son parti au soir de cette élection, pouvait intégrer les voix données en Bugey Savoyard au binôme ARTHAUD BERTHET et BARBIER. Ils ont donc engagé leurs électeurs, de même que leurs soutiens !

Envie de commenter ?